La vidéo de démontage PS5 offre un premier aperçu des tripes de la console

La vidéo officielle de Sony décrit en détail la PS5

À un peu plus d’un mois du lancement de la PlayStation 5, Sony nous a enfin donné un aperçu détaillé des composants internes de sa console de nouvelle génération dans une vidéo de démontage publiée mercredi sur la chaîne YouTube PlayStation.

«Notre équipe apprécie une architecture bien pensée et magnifiquement conçue», a déclaré Masayasu Ito, vice-président exécutif de la division d’ingénierie matérielle et d’exploitation de Sony Interactive Entertainment, dans un article du blog PlayStation présentant la vidéo. «À l’intérieur de la console se trouve une structure interne qui semble propre et ordonnée, ce qui signifie qu’il n’ya pas de composants inutiles et que la conception est efficace. En conséquence, nous sommes en mesure d’atteindre notre objectif de créer un produit avec un haut degré de perfection et de qualité. “

L’Outer de la PS5, avec une palette de couleurs bicolore et une coque incurvée qui donne à la console l’apparence d’un vaisseau spatial extraterrestre ou d’un modem câble géant, est un design étrange et accrocheur. Mais l’intérieur du système, comme indiqué dans la vidéo de démontage, est plus conventionnel lorsqu’il s’agit d’équipements électroniques tels que les consoles de jeux. Cela ne veut pas dire que la disposition interne de la PS5 n’est pas innovante ou impressionnante, mais ce n’est pas comme la conception unique de la Xbox Series X, avec sa carte mère divisée et son assemblage empilé de composants, qu’un ingénieur Xbox a décrit à Digital Foundry comme un ” sorte de jeu Tetris 3D. »

Yasuhiro Ootori de Sony avec une PS5 entièrement démontée. Image: PlayStation / YouTube

Le démontage a été réalisé par Yasuhiro Ootori, vice-président du département de conception mécanique de la division de conception matérielle de Sony Interactive Entertainment. Dans la vidéo de sept minutes, Ootori a en effet entièrement démoli la PS5, montrant et commentant ses composants alors qu’il démontait la console.

«La taille est plus grande que la PS4, mais se traduit par une amélioration spectaculaire des performances en termes de puissance de traitement et de silence», a déclaré Ootori. Sony a révélé les dimensions de la PS5 le mois dernier, confirmant qu’il s’agit de la plus grande console de jeu vidéo de l’histoire moderne: dans son orientation verticale, la console standard mesure 15,35 pouces de hauteur et 4,09 pouces de largeur – l’édition numérique révèle un peu moins d’un demi-pouce plus étroit – avec une profondeur de 10,23 pouces.

Sony inclut un support avec la PS5 et son design est très soigné. Lorsque vous souhaitez lever la console, vous utilisez une seule vis à tête plate pour fixer le support au bas de l’unité. Lorsque vous souhaitez poser la console horizontalement, vous retirez la vis et la rangez dans un compartiment spécial du support, qui contient également un morceau de plastique que vous pouvez utiliser pour boucher le trou de vis sur le dessous de la console. Ensuite, vous faites pivoter le support (pour fermer le compartiment) et le clipsez à l’arrière de la PS5.

Les deux panneaux blancs incurvés qui composent les côtés de la console – ou le haut et le bas, si elle est assise horizontalement – sont amovibles par les utilisateurs. Vous pouvez simplement les faire sortir pour accéder à l’intérieur de la PS5.

Là, vous verrez le grand ventilateur système double face, d’un diamètre de 120 mm (4,72 pouces) et d’une épaisseur de 45 mm (1,77 pouces), qui aspire l’air des bouches d’aération le long des deux canaux avant de la console et le recrache à l’arrière du système.

«La face arrière entière est son orifice d’échappement», a déclaré Ootori. Cette conception est logique, compte tenu de l’objectif de Sony de limiter le bruit des ventilateurs de la PS5, après la PlayStation 4 et les fameux niveaux de volume des moteurs à réaction qu’elle atteint parfois.

Related Post

Si les panneaux latéraux facilement détachables eux-mêmes ne suggéraient pas que Sony souhaitait permettre aux propriétaires de PS5 d’accéder facilement à l’intérieur du système, une autre caractéristique le fait certainement: le haut de la console (dans son orientation horizontale) comporte deux petits coins qui Ootori a appelé des «capteurs de poussière». Les utilisateurs peuvent aspirer la poussière qui s’accumule dans ces zones, a déclaré Ootori. (C’est curieux, car la plupart des joueurs sur PC vous diront de ne jamais amener d’aspirateur près de votre plate-forme de jeu, car cela peut provoquer une accumulation d’électricité statique qui pourrait faire frire votre ordinateur; souffler la poussière avec de l’air comprimé est le nettoyage sûr et préférable. Mais peut-être que Sony a expliqué cela avec le blindage à l’intérieur de la PS5.)

Ootori montrant l’un des deux capteurs de poussière de la PS5. L’autre est le trou triangulaire flottant près de la ligne centrale de la console Image: PlayStation / YouTube

De l’autre côté de la console – pour ceux qui enregistrent des scores, c’est-à-dire en bas (orientation horizontale) ou à droite (orientation verticale) – vous verrez un morceau de métal rectangulaire dans la moitié supérieure de l’unité, près du ventilateur système. C’est le couvercle de la baie d’extension de stockage de la PS5. Le retrait de la seule vis à tête Phillips du panneau permet d’accéder à un emplacement M.2 pour un SSD NVMe PCIe 4.0, permettant aux utilisateurs d’ajouter aux 825 Go de stockage interne de la console.

L’emplacement SSD se trouve du même côté de la PS5 que son lecteur Blu-ray 4K, qui, selon Ootori, est «complètement recouvert d’un boîtier en tôle et monté avec deux couches d’isolateurs pour réduire le bruit et les vibrations du lecteur lorsque les disques tournent.»

Sony doit certifier les SSD PCIe 4.0 individuels pour la compatibilité avec la PS5, à la fois pour les performances et pour la taille – tous les SSD ne pourront pas s’adapter à la baie d’extension de la PS5. Image: PlayStation / YouTube

Ootori a retiré le lecteur de disque, une coque en plastique et un morceau de blindage métallique pour accéder au matériel principal de la PS5. La carte mère comprend les 16 Go de RAM GDDR6 de la console répartis en huit modules autour de son système sur une puce (SoC), qui contient un processeur AMD Ryzen Zen 2 à huit cœurs et un GPU AMD RDNA 2 de 10,28 téraflop.

“Le SoC de la PS5 est une petite matrice fonctionnant à une fréquence d’horloge très élevée”, a déclaré Ootori. «Cela a conduit à une densité thermique très élevée dans la matrice en silicium, ce qui nous a obligé à augmenter considérablement les performances du conducteur thermique, également connu sous le nom de TIM, qui se trouve entre le SoC et le dissipateur thermique. La PS5 utilise du métal liquide comme TIM pour garantir des performances de refroidissement élevées, stables et à long terme. »

Ce conducteur en métal liquide transfère la chaleur du SoC vers le dissipateur thermique massif de la PS5, qui occupe une grande partie de la moitié supérieure (orientation horizontale) ou gauche (orientation verticale) de l’unité. La majeure partie du reste de cette section de la PS5 est occupée par l’alimentation électrique de 350 watts du système.

Le dissipateur thermique repose sur la conception standard du caloduc – ce n’est pas une solution de refroidissement de chambre à vapeur, comme la Xbox One X et la Xbox Series X utilisent – mais, selon Ootori, «la forme et le flux d’air ont permis d’obtenir les mêmes performances. comme une chambre à vapeur. »

Et voila! La PlayStation 5 fera ses débuts le 12 novembre en Amérique du Nord, au Japon et dans d’autres régions sélectionnées, avec une version européenne à suivre le 19 novembre. La console standard coûtera 499,99 $, tandis que l’édition numérique coûtera 399,99 $.

Recent Posts